Mémoire et oubli

mémoire-pleineSi l’on en croit ce qu’écrivait Bergson (in Matière et Mémoire, 1939) ” … Le système nerveux n’a rien d’un appareil qui servirait à fabriquer ou même à préparer des représentations …”. De tous temps, qu’il s’agisse de philosophie aussi bien que de sciences, la mémoire s’est imposée dans sa singularité quand bien même on ne ferait référence qu’à “la faculté de l’esprit ayant pour fonction d’enregistrer, conserver et rappeler des informations“. Elle est même devenue qualificatif des dispositifs physiques, ceux-là même qui dans le domaine informatique, autorisent la conservation et la restitution d’informations en distinguant la mémoire vive, qui doit être réalimenter de la mémoire morte, qui ne le demande pas (pas de confusion avec les mémoires volatiles et non volatiles). Quand on sait que la technique humaine (en général) reproduit (plus ou moins bien) les propriétés des êtres vivants, on n’est pas très étonné de ce que la “mémoire” soit toujours un sujet de recherche attentive. Aujourd’hui des résultats obtenus chez le rat viennent apporter un nouveau regard sur le support matériel de  cette propriété immatérielle et exceptionnelle (Genetic Repression Boosts Memory,http://www.the-scientist.com//?articles.view/articleNo/44145/title/Genetic-Repression-Boosts-Memory/). Loin des publicités mensongères vantant les bienfaits d’une quelconque substance “boosteur” de mémoire, il s’agit ni plus ni moins que d’un étude génétique (à noter que les conditions de réalisation peuvent en sembler assez barbares !) tendant à démontrer le rôle d’une répression génique dans les processus de mémorisation. Mais quand on s’appuie sur des expérimentations scientifiquement construites, fiables, robustes et reproductibles qui a priori ne laissent pas de place à une interprétation imaginative, la conclusion est pour le moins inattendue, semblable à un clin d’oeil puisqu’il s’agirait là d’un moyen qui éviterait au cerveau de finir en bouillie “… If you remembered everything, your brain would turn to mush … ” !

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *