Passé/Présent/Avenir

Voici trois questions essentielles auxquelles les réponses actuelles sont pour la majorité de l’humanité assez peu évidentes : Pourquoi la terre tourne-t-elle (Why Does the Earth Rotate?
https://www.livescience.com/63408-why-does-earth-rotate.html?utm_source=ls-newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=20190427-ls )? Quelle fin pour l’univers ( How Will the Universe End?, https://www.livescience.com/65299-how-will-the-universe-end.html?utm_source=ls-newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=20190424-ls ) ? Et pour ajouter à la confusion entre ces deux extrêmes : La terre tournerait trop rapidement (The Universe Is Moving Too Fast and Nobody Knows Why, https://www.livescience.com/65332-hubble-wrong-speed.html?utm_source=ls-newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=20190428-ls ) Le commencement et la fin, deux périodes privilégiées pour lesquelles l’homme n’a toujours que peu d’indices mais qui lui tiennent particulièrement à cœur puisqu’elles se calquent sur sa destinée et ce mouvement   dans lequel il vit mais qui lui échappe pourtant. Pour les Anciens le Cosmos était ordre et beauté et l’homme en faisait partie. Aujourd’hui la science propose des hypothèses parfois opposées quand il existait déjà une certaine chronologie chez Hésiode : Chaos, Gaïa, Chronos … Parmi les hypothèses envisagées aujourd’hui, le Big Crunch symétrique du Big Bang aurait plu, la rotation inverse de Vénus (Aphrodite) s’inscrirait assez bien dans ses capacités à faire tourner les têtes comme celle de Paris (en particulier). Enfin Atlas fatigué, comme l’avait constaté Héraclès, préférerait certainement ne plus avoir à s’occuper de la Terre. La naïveté des anciens s’est scientifisée mais les réponses tardent.

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *