La climatologie en cause …. avant l’heure ?

partie3-%20chap1-%206è_clip_image004On imagine volontiers que des relevés climatologiques quantifiés n’ont pu apparaître qu’avec l’utilisation du thermomètre, le premier connu ayant porté le nom de Galilée en hommage éponyme  au grand homme. D’abord peu faciles d’emploi, parce que basés sur la dilatation de l’air, puis plus tard parce qu’esthétiques, des thermomètres (approximatifs en terme de mesure) ont été reconstitués pour le plaisir des yeux ; des sphères de couleurs variées se déplaçant dans un liquide incolore en fonction de la température ambiante. Il existe aussi un champ plus restreint que celui de la climatologie, celui de la météorologie, certes plus ancienne mais au combien consultée, tant il est vrai qu’il n’a jamais été inutile d’avoir quelques idées sur ce qui risquait de se produire aussi bien en ce qui concerne les cultures ou les déplacements qu’ils soient pacifiques ou guerriers. Aujourd’hui où il est de bon ton d’insister sur le grand prédateur humain, grand méchant loup de la nature, fossoyeur de toutes les espèces animales et végétales, et premier acteur des dérèglements climatiques, pourquoi ne pas s’arrêter sur la survenue d’un évènement ancien dont la cause vient d’être décryptée (Mongol hordes gave up on conquering Europe due to wet weather? https://www.newscientist.com/article/2090335-mongol-hordes-gave-up-on-conquering-europe-due-to-wet-weather/?cmpid=NLC%7CNSNS%7C2016-0206-newGLOBAL&utm_medium=NLC&utm_source=NSNS). Connus pour leurs conquêtes, pourquoi les hordes mongoles se sont-elles brusquement arrêtées en 1241/1242 dans les plaines de Hongrie ? Politique, résistance des autochtones, il semblerait plutôt, que le responsable en soit le climat ! Trop de pluies pour que les chevaux trouvent une herbe suffisamment grasse pour une alimentation saine donc performante pour continuer la conquête entreprise. Une anecdote ? Non, une donnée supplémentaire qui vient s’ajouter aux informations écrites, plus crédibles que lorsqu’elles sont orales. Non, parce que l’on sait depuis longtemps (Léonard de Vinci, les cernes des arbres) lire dans l’âme des arbres. Il est donc juste de rappeler que la tasséomancie est largement moins performante que la dendrochronologie. Mais il est vrai, aussi, que les enjeux ne sont pas les mêmes !

Tags: , ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *