Encore une nouvelle horloge !

Le temps dans son déroulement n’en finit pas d’intriguer. On sait aujourd’hui construire une horloge dont la précision encore jamais atteinte (L’horloge atomique la plus précise du monde a été dévoilée, http://www.huffingtonpost.fr/2013/08/23/horloge-atomique-plus-precise-monde-science_n_3802195.html) pourrait rassurer l’homme sur sa capacité à mesurer le temps. Il reste pourtant une infinité d’autres temps qui régissent la vie animale en général dont la vie humaine fait partie. Rien n’est donc définitivement acquis, puisque l’on vient de découvrir une nouvelle horloge chez un petit crustacé isopode (Eurydice pulchra), animal sans prétention s’il en fut ! (Tidal Clocks,http://www.the-scientist.com//?articles.view/articleNo/37691/title/Tidal-Clocks/. Si l’on connaissait déjà l’existence des deux rythmes, circadien et marin (marée/lune) les chercheurs viennent de prouver que ces deux rythmes  sont indépendants. On ne savait déjà pas si le temps avait réellement commencé et dans l’hypothèse où il y aurait eu un début, quand le situer et pour ajouter à la confusion, les horloges qui le mesurent se multiplient chez le vivant.  Platon aurait-il été déjà dans le vrai ” Le temps est inutile. Seule compte l’étude des invariants qui sont des réalités vraies”. Reste donc à mettre la main sur des invariants autres que l’ADN qui, selon J. Monod en serait un !

Tags:

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *