Tout le monde en parle !

walle-streetQue de publications médiatiques “en temps réel” qu’elles soient ou non scientifiques à propos de la mission Rosetta et de son petit robot parlant sur son compte tweeter  et auquel  chacun a accès. Assurément c’est déjà mieux que WALL E qui, certes,  travaillait, mais de façon répétitive et qui n’a fait preuve d’une réelle inventivité qu’avec l’apparition d’une Eve qui semblait beaucoup plus avertie.  Bon nombre des informations traitées dans ces publications concernent presque exclusivement les résultats, ceux attendus, ceux obtenus et tous ceux que l’on n’obtiendra “peut-être” pas mais que l’on aurait du obtenir ( Landing on a comet: A guide to Rosetta’s perilous mission, http://www.nature.com/news/landing-on-a-comet-a-guide-to-rosetta-s-perilous-mission-1.16314?WT.ec_id=NATURE-20141113, Philae has landed – first image from the surface, http://www.newscientist.com/article/dn26548?cmpid=NLC%7CNSNS%7C2014-1113-GLOBAL&utm_medium=NLC&utm_source=NSNS&#.VGiVml0tBYc). Une autre, parue plus tôt ( High ambition (http://www.nature.com/news/high-ambition-1.16309?WT.ec_id=NATURE-20141113) aborde un registre différent parce que situé en dehors de ces préoccupations immédiates. Que la science fiction soit devenue la science d’aujourd’hui, le petit film “Ambition” qui l’accompagne est là pour le démontrer mais s’y ajoute un autre niveau de réflexion. Ce voyage de cinq cent millions de km pour  une comète qui se déplace à plus de soixante mille km/h peut être comparé aux voyages initiatiques des héros mythologiques : cheminer parmi les embuches, gérer les différentes situations rencontrées, tirer profit des erreurs pour savoir les éviter. Cette  aventure du XXI° siècle sera pour certains perçue comme un rappel de celle d’Ulysse, et pour d’autres traduite dans la langue de Pierre DAC par “A l’éternelle triple question : «Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je ?», je réponds : «Je suis moi, je viens de chez moi, et j’y retourne” ! Mais ce sera Rosetta qui l’enseignera à ses concepteurs.

 

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *