Il faut le voir pour y croire

Visuel%20Vib%2032A moins que ce ne soit ” Il faut y croire pour le voir”, les illusions d’optique telles que présentées dans,  Seeing Isn’t Believing (http://www.the-scientist.com//?articles.view/articleNo/43036/title/Seeing-Isn-t-Believing/) pourraient correspondre parfaitement à ce qu’un bon illusionniste aime à proposer à ses spectateurs. Ce sens abusé est en fait un moyen fort intéressant de se pencher sur le problème de l’évolution de la vision, sens communément partagé par tous les êtres vivants, et qui participe principalement à la survivance des espèces. Ainsi est-il possible de transformer l’aphorisme ” … tout le monde parle, c’est une évidence …” en ” … tout le monde voit, c’est une évidence …” mais en le complétant par ” …mais ce n’est pas nécessairement l’expression de la réalité …” Bien entendu, c’est cette dernière affirmation qui peut poser problème surtout quand on oppose le sensible à l’intelligible ! Contrairement à la perception des couleurs qui n’est pas partagée par la grande majorité des êtres vivants, la perception du mouvement l’est avec une mention particulière pour la rapidité du dit mouvement. Entrent également en ligne de compte, les couleurs à la fois de l’objet qui se déplace et du fond sur lequel il se déplace. Mais ce qui est peut être le plus extraordinaire c’est la part d’interprétation qui revient au cerveau devant l’image. Non pas comparable aux systèmes informatiques mais modèles de ces derniers, il est capable d’interpréter pour la transformer, une perception visuelle pour qu’elle corresponde à ce qui, statistiquement, est le plus vraisemblable dans la mesure où il l’a déjà expérimenté ! Il est vivement conseillé de lire l’article ci dessus sans omettre les tests visuels proposés, une première fois avant le texte, et une seconde fois, après !

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *