Ce n’est pas une plaisanterie !

poko-the-kakapo-320x255A l’heure où il est de bon ton de s’intéresser au taux de vitamine D dans la population anglaise (Sun-deprived Britons lack vitamin D, say health experts, http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/sun-deprived-britons-lack-vitamin-d-say-health-experts-10432845.html), mais aussi dans la population française (Vitamine D : les Français carencés, http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/06/25/18485-vitamine-d-francais-carences) voire  dans toutes les populations qui n’ont pas la chance de bénéficier d’un certain taux d’ensoleillement (Sommes-nous tous en carence de vitamine D ?, http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/12/02/23126-sommes-nous-tous-carence-vitamine-d), il n’est pas anormal de s’intéresser également à la classe des Aves ! Parmi ceux-ci, il en est un, le kakapo (ou perroquet hibou), qui donne bien des soucis aux écologistes spécialisés et nécessairement amoureux de la nature (Vitamin supplements could save critically endangered kakapo, https://www.newscientist.com/article/dn28435-vitamin-supplements-could-save-critically-endangered-kakapo/?cmpid=NLC%7CNSNS%7C2015-0511-GLOBAL&utm_medium=NLC&utm_source=NSNS, Preferred natural food of breeding Kakapo is a high value source of calcium and vitamin D, http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960076015301199). Mais dans le cas de ce perroquet, une simple vitaminothérapie n’est pas suffisante. La recette doit associer en proportions équilibrées calcium et vitamine D. C’est ce dont sont, naturellement, capables les baies du Dacrydium cupressinum (Rimu), conifères de haute taille (jusqu’à soixante mètres), dont la durée de vie fleurte avec le millénaire ! Mais contrepartie de cette longue vie, sa croissance est lente et ses baies peuvent ne murir que tous les quinze ans ! Mais pourquoi donc cet oiseau a-t-il choisi de s’en nourrir s’attirant le qualificatif d’oiseau le plus stupide ?

Tags: , ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *