Le Droit

Qu’est ce que le droit ? Question à laquelle il est difficile de répondre tant il existe de champs dans lesquels le droit peut s’exercer. On pourrait néanmoins en proposer une définition-brouillon du type “ensemble de règles” en y adjoignant un indispensable complément concernant  ses multiples domaines d’application parmi lesquels on peut évoqur les rapports inter individuels, ceux entre la société et l’individu, et ceux non moins importants que l’individu tisse avec lui-même. Mais dans cette locution proférée à satiété ” j’ai le droit” voire sous la forme plus impérative encore ” j’ai bien le droit”, de quel droit s’agit-il ? Celui dont il est question dans l’article When you have a serious hereditary disease, who has a right to know? (https://mosaicscience.com/story/right-to-know-doctor-patient-confidentiality-law-ethics-genetic-testing/) fait référence à l’individu et à sa parentèle avec comme consubstantialité la notion de responsabilité du premier par rapport aux suivants. En effet si l’individu tient absolument à entre ouvrir une fenêtre sur un hypothétique avenir c’est certainement dans un premier temps à lui qu’il s’adresse, mais dans un second temps c’est la transmissibilité qu’il désire interroger. Ce savoir que les techniques modernes est apte à lui procurer ne le fera pas rentrer dans le champ des certitudes mais dans celui des prévisions statistiques selon l’expression ” avoir plus ou moins ce chances de “. Si l’article énumère un certain nombre d’exemples, il n’en reste pas moins vrai que l’individu est unique lorsqu’il est confronté à la dite situation qu’aucun exemple ne l’aidera à résoudre. Les histoires ne sont pas des réponses. L’éthique ne se partage pas et la technique ne fait que poser des questions. Il est à souhaiter que l’homme sera toujours en dernier lieu celui qui y répondra.

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *