Quand la légende dépasse la réalité, alors on publie la légende *

Il ne s’agit pas d’un remake de l’Homme qui tua Liberty Valance* mais de l’un de ces textes mythologiques qui faisait partie, il n’y a pas encore si longtemps, des fondamentaux de l’enseignement scolaire. Si la Mythologie interroge, ce n’est pas en posant la question pourquoi, mais plutôt qu’est-ce que cela veut dire. La démarche est d’autant plus complexe qu’elle est quête d’une intelligibilité du monde humain tout en paraissant dans le même temps totalement dépourvue de rationalité et que s’y ajoute par ailleurs une richesse des sources telle que le lecteur se trouve en droit de choisir sa version. En ce qui concerne la fondation de Rome, si l’on choisit de suivre Tite-Live, le texte rapporte qu’Amulius élimina son neveu Lausus et consacra dans le même temps sa nièce Rhéa à la virginité de vestale. On n’est jamais trop précautionneux mais ce fut sans compter avec Mars qui conçut Romulus et Rémus. Le cycle se clot par le fratricide de Romulus par Rémus. La fondation de Rome est fixée en 753 av J.-C et Tite Live écrit le Ab Urbe condita libri entre approximativement 31 et 29 av J.-C. Même si selon la Mythologie latine, Romulus n’est pas mort, son tombeau n’a pas cesser de faire l’objet de recherches qui viennent d’écrire un nouvel épisode (Tomb of Rome’s mythical founder Romulus unearthed, https://www.livescience.com/sarcophagus-romulus-discovered.html?utm_source=Selligent&utm_medium=email&utm_campaign=9160&utm_content=LVS_newsletter+&utm_term=3192375&m_i=rEIqgVJDXEfT_CbUU_Bert71er_WdwdUv3C%2B7ZyojYtVw_sWGz2TEHQGcwbFo8HBI93PmQCHajePbFUBczXn5M5sydiD8%2BuKWKOYxfbrrJ ). Le sarcophage découvert étant vide ceux qui professent que Romulus n’est pas mort (mais qu’il a rejoint les dieux) s’en trouvent confortés tandis que ceux qui voulaient l’honorer le peuvent et savent où le faire !

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *