C’est qui le meilleur ?

imageLes publications scientifiques constituent un aboutissement dans le monde de la recherche quel quelle soit. Elles obéissent à des codes évolutifs que seuls les protagonistes sont à même de déchiffrer. Elles représentent pour certains d’entre eux le couronnement d’une dure vie de labeur au sein du laboratoire qui leur a fait l’honneur d’accepter de travailler en leur sein. La qualite de la revue (cf l’Impact Factor), le positionnement du nom dans la liste des auteurs sont autant d’éléments dont il faut tenir compte lorsque l’on propose l’article. Puis vient le moment où les citations sont épluchées quand, après l’acceptation et la (les) relecture(s), l’article paraît enfin. Cette parution sera-t-elle considérée comme la meilleure par son auteur , « son oeuvre au noir » ? C’est là qu’interviennent les sondeurs qui interrogent une population de scientifiques rompus a l’exercice de la rédaction d’articles (Bibliometrics: Is your most cited work your best?http://www.nature.com/news/bibliometrics-is-your-most-cited-work-your-best-1.16217). Si toutes les personnes interrogées n’ont pas cru bon de répondre ( on se demande pourquoi ?), il existe néanmoins une catégorie de sociologues qui s’intéressent aux publications dans la mesure où ces dernières seraient à même non seulement de refléter le type de cheminement qu’adopte la science, mais encore de saisir l’appréciation que porte sur lui même, l’auteur de la dite publication. Les résultats sont portés sur les graphiques joints. On en appréciera les résultats ! Il est  néanmoins important de ne pas perdre de vue que les auteurs cherchent toujours les publications les plus récentes dans le sujet traité jusqu’à trouver celle(s) qui comporte(nt) la bibliographie qui leur sera la plus utile parce que la plus complète. Ainsi les citations sont-elles orientées, mais cette orientation ne doit pas nécessairement être interprétée comme étant la preuve que la science progresse plus par évolution que par révolution, ou plus par révolution que par évolution ! Quant à savoir exactement ce qu’en pense son auteur, qui peut le dire ?

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *