Voyage à Lilliput

Les Voyages de Gulliver.

C’est en 1727 que le capitaine Lemuel Gulliver aborde à Lilliput située dans l’océan Indien, au sud de l’Australie. Ses habitants y mesurent environ quinze centimètres ce qui fait que Gulliver est un géant quand bien même il n’aurait pas mesuré plus de un mètre cinquante. Qualifié d’utopie le roman de J. Swift est à l’origine du terme lilliputien ce qui convient parfaitement au monde décrit dans l’article Pipsqueak animals show off Marvel-like superpowers in ‘Tiny World’ docuseries tout autant qu’à un article plus ancien Photos of the world’s smallest (and cutest) owl. Pas de découverte scientifique dans ces deux articles mais une vision très anthropomorphique de ce microcosme qui reste néanmoins visible à l’oeil nu. Comparaisons avec les animations récréatives dédiées aux enfants, analogies entre les performances animalières et humaines, qualificatifs féériques des acteurs de cette faune etc … Voici donc une nouvelle formulation de la phrase : “L’homme est la mesure de toute chose”. Protagoras ne l’a probablement pas pensé en ce sens , pourtant elle aurait fort bien pu faire partie du  Théétète de Platon dans le regard qu’il portait sur la science !

Tags: ,

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *