Schmidtea mediterranea ?

Les super héros font recette, en témoigne le récent  film The avengers. Comme il ne s’agit ni plus ni moins que d’empêcher un super-vilain de prendre le contrôle de la terre, une escouade de super-héros n’est pas de trop, ce que démontrent de nombreuses péripéties au cours desquelles même les meilleurs peuvent être en difficulté. C’est pourquoi dans ce monde il est utile voire  indispensable de savoir se régénérer, ce qui on le reconnaîtra bien volontiers n’est pas un processus encore bien au point chez l’homme normal en dehors des renouvellements physiologiques.  Chez le Schmidtea mediterranea c’est au contraire très simple (Moving toward regeneration, http://www.eurekalert.org/pub_releases/2012-08/sifm-mtr083012.php). Simple pour lui, puisqu’il le fait naturellement, enfin pas si naturellement si l’on considère ce que l’homme lui fait subir. Mais c’est la façon même dont il procède qui va être utile à l’expérimentateur, puisque dans le cas particulier de ce vert plat les cellules souches peuvent être suivies jusqu’au lieu où elles sont requises. La visualisation de ce cheminement pourrait être une aide à l’utilisation de ce type cellulaire à visée  thérapeutique chez l’homme car jusqu’à aujourd’hui elles atteignent rarement et difficilement leur cible. Il est bon de le redire “On a souvent besoin d’un plus petit que soi” !

Tags:

Leave a Reply

Vous n'êtes pas un robot, n'est-ce pas ? *