Posts Tagged ‘cannibalisme’

Rien d’extraordinaire !

lundi, février 20th, 2017

Le premier d’entre eux se nommait Cronos. Averti par la prédiction de Gaïa et d’Ouranos, il décida que le vide autour de lui serait la meilleure des assurances vie. Pour ce faire, non seulement il enferma sous terre cyclopes et géants mais dévora ses enfants au fur et à mesure où ils sortaient du ventre de Rhéa, épouse et soeur. Ce cannibalisme mythologique est relativement complexe. Il s’adresse à la fois à la préservation de l’individu qui le pratique mais se réfère aussi à la situation dans laquelle ce dernier se trouve. De quoi traite l’article Cannibalism: Not That Weird (http://www.the-scientist.com/?articles.view/articleNo/48071/title/Cannibalism–Not-That-Weird/&utm_campaign=NEWSLETTER_TS_The-Scientist-Daily_2016&utm_source=hs_email&utm_medium=email&utm_content=42477998&_hsenc=p2ANqtz–gh5J6XC_WBVaWlTywob_iI616m14eZ7KgNPzoF3wdAqfdVLo3hnFUpEE8TLUW9XjR77MqqqhGiw-pp1J8Vm43hRPKJw&_hsmi=42477998) de cannibalisme chez différentes espèces animales et il semble bien que l’on puisse envisager une certaine similitude en ce qui concerne situation de stress et survie de l’individu en y ajoutant une touche d’altruisme envers l’espèce. L’anthropophagie est ancienne et comporte certainement différentes motivations dont la recherche de survie n’est pas exclusive. Faisant horreur elle a été l’objet d’un courant artistique protéiforme. Il n’en reste pas moins vrai qu’elle est profondément inscrite non seulement dans l’imaginaire mais aussi dans la réalité de l’espèce humaine comme en témoigne à tout le moins la symbolique de l’eucharistie catholique ! Mais la question qui se pose reste celle concernant le socle des récits mythologiques : observation transcendée reposant sur une extrême appréhension du sensible ?