Posts Tagged ‘Descarte’

Il y aurait-il doute et doute ?

vendredi, janvier 29th, 2016

ConsciouslyCompententPeople4-300x101Doute fondateur ou doute destructeur, voila la question que l’on est en droit de se poser à la lecture de l’article, Found out (http://www.nature.com/news/found-out-1.19232?WT.ec_id=NATURE-20160128&spMailingID=50563385&spUserID=MjA1NTExOTM5MgS2&spJobID=843636789&spReportId=ODQzNjM2Nzg5S0). Le doute fondateur serait plutôt la version cartésienne tandis que le doute destructeur serait plutôt celle du mythe de l’imposteur. Mettre en doute toutes les connaissances en commençant par douter des perceptions sensibles permet d’installer le cogito. Ainsi la preuve de sa propre existence fonde-t-elle la possibilité d’une certitude à partir de laquelle la reconstruction devient possible. Mais selon son concepteur, la recherche et la pratique du doute ne sont peut-être pas à mettre entre toutes les mains ” … Épistemon : Je pense qu’il est très dangereux de s’avancer trop loin dans cette manière de raisonner …” (Œuvres de Descartes, éd. Cousin, tome XI.djvu/362, https://fr.wikisource.org/wiki/Page:%C5%92uvres_de_Descartes,_%C3%A9d._Cousin,_tome_XI.djvu/362)  certains esprits fragiles  pourraient y laisser toute leur raison. C’est à ce point qu’intervient le syndrome de l’imposteur (IMPOSTOR PHENOMENON (IP) , Pauline Rose Clance, http://paulineroseclance.com/impostor_phenomenon.html), qui exprime la peur de la réussite (pourrait être rattacher au fantasme masochiste) imposant au sujet l’idée d’une escroquerie qu’il se doit de masquer à l’inverse de l’effet de surconfiance (effet de Dunning Kruger, Unskilled and unaware of it: how difficulties in recognizing one’s own incompetence lead to inflated self-assessments, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10626367), ce que l’on pourrait traduire par : l’incompétent se surestime, le compétent se sous estime, d’où la prescription  suivante :  sachez et vous pourrez raisonnablement douter !