Posts Tagged ‘fusion froide’

Une affaire brûlante !

samedi, juin 1st, 2019

Lorsque les résultats d’une expérimentation ne peuvent être reproduits doit on faire appel à K. Popper et à son concept de réfutabilité. Dans le cas de la fusion froide il se peut comme il ne se peut pas en être question ce qui ne simplifie absolument pas le problème posé. D’une part c’est le terme même de fusion froide qui est loin d’être reconnu par l’ensemble de la communauté scientifique peu encline à accepter le concept même, d’où le recourt possible à la réfutabilité de Popper. Mais comme d’autre part l’expérience n’a pas pu être reproduite point n’est besoin de recourir au dit théorème, ce que l’on peut également exprimer par comment faire naître une aporie ! Trente ans plus tard, le problème toujours non résolu reste d’actualité : Google revives controversial cold-fusion experiments (
https://www.nature.com/articles/d41586-019-01683-9?utm_source=Nature+Briefing&utm_campaign=9689e5ff2e-briefing-dy-20190528&utm_medium=email&utm_term=0_c9dfd39373-9689e5ff2e-43241421 ), A Google programme failed to detect cold fusion — but is still a success (
https://www.nature.com/articles/d41586-019-01675-9?WT.ec_id=NATURE-20190530&utm_source=nature_etoc&utm_medium=email&utm_campaign=20190530&sap-outbound-id=E272D46A8FB0BD366D33D0FE1D4152157A1236C6&mkt-key=005056B0331B1EE888EF831BEF037191 ). Peut-on pour autant compter ces années comme inutiles voire de parler de victoire à la Pyrrhus, certes non. Les tests ont gagné en rigueur, les appareillages ont gagné en performance tant est si bien que c’est la science qui bénéficie de ces doutes et reste maîtresse du champ de bataille.