Posts Tagged ‘multitache’

Avant/Après

mercredi, août 2nd, 2017

Une frise chronologique ou historique, dite encore ligne du temps, utilise en représentation linéaire une suite d’évènements historiques singuliers. En 1582, le calendrier grégorien voit le jour et la datation se base sur la naissance de Jésus Christ comme an premier, d’où la période dite avant JC et celle dite après JC, et la mise en place d’un avant et d’un après. Aujourd’hui on parle d’un autre avant et après, avec la prise en compte d’un évènement que les moins de vingt ans ne peuvent retenir comme tel puisqu’ils sont nés avec lui. Il s’agit du monde de l’informatique qui du stade de (presque) confidentiel en est venu à contrôler les procédés de communication. Il y a donc au XXI° siècle coexistence avec cohabitation de deux populations : ceux qui sont nés avant et ceux qui sont nés après. Un regard rapide aurait tendance à établir une franche distinction entre les deux, les seconds considérant les premiers comme des infirmes. En fait il n’en  serait rien (The digital native is a myth, http://www.nature.com/news/the-digital-native-is-a-myth-1.22363?WT.ec_id=NATURE-20170727&spMailingID=54575327&spUserID=MTUyNTcxOTczMTcwS0&spJobID=1204202138&spReportId=MTIwNDIwMjEzOAS2). Ce qui est en cause est de première importance puisqu’il s’agit ni plus ni moins que de politique d’éducation. On assiste régulièrement à des ajustements, adaptations/modifications des méthodes d’enseignement en imaginant que des approches multiples auront plus de chances de correspondre à l’époque dans laquelle vit celui que l’on enseigne sans réellement tenir compte de celui qui enseigne ! Le résultat de l’étude de P. A. Kirschner and P. D. Bruyckere  (Teach. Teach. Educ. 67, 135–142; 2017) tendrait à remettre les pendules à l’heure. L’étudiant né après 1980 ne diffère pas de celui né avant lui dans la demande, l’utilisation et l’aptitude aux multitâches simultanées que ses ancêtres en informatique ! Certaines options éducatives devraient être révisées de toute urgence et à cet effet, on pourrait également lire une étude un peu plus ancienne des Dr Christopher Jones et Ms Binhui Shao sur le sujet, parue en 2011, The Net Generation and Digital Natives, Implications for Higher Education au moins pour s’informer !