Posts Tagged ‘Europe’

Une autre “manif pour tous”

dimanche, octobre 12th, 2014

png_dessin343_titom_picto_couleurs_papiers_manifestationPeut-être n’aurait on pas le droit d’utiliser le même slogan que celui qui fait la une des médias depuis 2012, puisqu’il s’agit d’un collectif  déclarée en préfecture le 2 novembre 2012 avec publication au Journal officiel (loi de 1901) le 17 du même mois. Pourtant c’est bien ce à quoi invite à penser l’article de  Amaya Moro-Martin (A call to those who care about Europe’s science, http://www.nature.com/news/a-call-to-those-who-care-about-europe-s-science-1.16086?WT.ec_id=NATURE-20141009). Dernièrement il était question de l’indéfectible besoin de l’Europe exprimé haut et clair par la communauté scientifique écossaise à l’occasion du référendum du 18 septembre 2014, fraction  résolument opposée à une scission avec l’Angleterre. Aujourd’hui, c’est l’Espagne qui parle par la voix de Amaya Moro Martin ( From the Diary of a Spanish 21st Century Emigrant, http://newparadigm.schillerinstitute.com/media/amaya-moro-martin-from-the-diary-of-a-spanish-21st-century-emigrant/) alors que ce pays vit également une demande de séparation de la part de sa province catalane (http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/ecosse-catalogne-en-europe-les-separatistes-donnent-de-la-voix_1570274.html). C’est la phrase La recherche ne peut suivre les cycles politiques (Research cannot follow political cycles) qui doit faire consensus. Pourquoi même ne pas y introduire l’adverbe “aucunement” pour bien signifier qu’il ne s’agit pas d’un consensus mou. Dans la recherche comme dans d’autres domaines, il semble bien que les restrictions budgétaires ne soient pas le meilleur moyen d’une relance de l’activité, et en bout de chaîne du bien être de chacun. On peut ne pas être d’accord avec la thèse d’Orwell selon qui le progrès n’est pas synonyme de “bonheur”, il n’en reste pas moins vrai que sa recherche ne peut être conditionnée au politique, puisqu’a priori mais aussi a posteriori l’amélioration de la vie en général est le but que tous doivent viser. Et ce bien passe par la recherche certes appliquée mais qui ne peut s’abstraire de l’étape antérieure, celle de la recherche fondamentale. Les maisons sont mieux assises sur des fondations ! Scientifiques de tous les pays unissez vous!

Don’t be afraid !

vendredi, mai 31st, 2013

C’est à la vieille Europe que s’adresse l’article “Opinion: Don’ fear GM Crops, Europe (http://www.the-scientist.com//?articles.view/articleNo/35578/title/Opinion–Don-t-Fear-GM-Crops–Europe-/) ! Ce n’est rien de moins qu’un jugement sur l’attitude adoptée par l’Europe au regard des OGM dont les champs font régulièrement l’objet de représailles vengeresses de la part d’écologistes certains de leur bon droit. A première lecture on croit comprendre que ce refus européen résulterait de l’affrontement entre deux domaines politiques opposés, économie versus sécurité. Puis en seconde lecture, on croit percevoir que la sécurité ne serait invoquée que comme un prétexte permettant de faire l’impasse sur le problème économique ! La conclusion s’inscrit dans un futur de sinistrose ….. pour ce qui est de  l’Europe. Alors que faut-il faire ? Lire, si ce n’est déjà fait, relire dans le cas contraire, Max Weber “Le savant et le politique ! Oser reprendre les critères de l’éthique de conviction et de l’éthique de responsabilité pour pouvoir enfin entrer dans l’ère de la discussion.