Posts Tagged ‘phobie’

Appel à témoignage

mardi, juin 11th, 2019

Qu’est-ce que la “trypophobie” ? Tout réponse indiquant qu’il s’agit d’une phobie ne serait pas la bonne puisque le trouble que le terme recouvre n’est pas répertorié comme tel dans la Classification internationale actuelle des maladies. Pourtant il s’agit bien de l’expression d’une peur irraisonnée : Phobos étant celui qui inspire une peur panique quoique peu irrationnelle à l’époque puisqu’il accompagne son père Arès, dieu de la guerre. Donc, dans le cas présent il ne s’agit ni plus ni moins que de la peur
qu’une simple photographie peut déclencher lorsqu’elle montre des trous (Why This Image of a Woodpecker Is Creeping People Out,
https://www.livescience.com/65667-woodpecker-image-trypophobia.html?utm_source=ls-newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=20190608-ls ). La particularité consiste en ce que celui qui en souffre n’a pas peur des trous mais de leur image ! Mise en jeu du Système nerveux sympathique ou parasympathique, là n’est pas réellement l’affaire quand on ne connaît pas encore à quoi renvoie l’image du trou ! Peur ou dégoût ne sont probablement pas les responables, aussi évoque-t-on le rôle de l’histoire évolutive de l’espèce. Si l’apprentissage est action, le terrain sous jacent pourrait être miné par des siècles d’humanisation que chacun en tant qu’individu ne peut maîtriser !

Anecdotique !

dimanche, novembre 9th, 2014

odilon-redon-le-reveur-eveille,M50875A l’heure où l’on a mis en évidence une nouvelle phobie qui peut avoir une certaine  importance dans le domaine social, la phobie administrative,  on est en droit de s’interroger sur le (s) moyen(s) qui permettrai(en)t de traiter pour le bien de chacun, celui qui en souffre pour que d’autres ne soient pas mis en demeure de prendre la place du phobique. On sait en effet que la phobie est une peur irrationnelle qui se révèle à l’occasion d’un élément déclenchant, véritable stimulus spécifique : ainsi en est-il de l’agoraphobie, de l’arachnophobie comme de l’herpétophobie. Contrairement à la peur qui est une réaction naturelle de défense, la phobie est invalidante. Il n’y a donc pas de honte à en chercher le traitement. Le problème est simplement de savoir si les malades seront d’accord avec la proposition faite dans l’article : Arachnophobia chopped out of a man’s brain ( http://www.newscientist.com/article/dn26483?cmpid=NLC%7CNSNS%7C2014-1030-GLOBAL&utm_medium=NLC&utm_source=NSNS&#.VF9lc10tBYc), puisqu’il  n’y a qu’à agir sur le noyau amygdalien. Il existe en effet un circuit de la peur qui a été décrit par  Joseph Ledoux (Le “serpent de Joseph LeDoux[7]1994). Quelques petites vérifications seront peut- être utiles avant l’exérèse systématique du noyau amygdalien des phobiques,  mais que tous se rassurent, une solution se dessine  …….